+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Verseuse, XIIIe-XIVe siècle

Verseuse, XIIIe-XIVe siècle

XIIIe-XIVe siècle
grès blanc à décor bleu sous couverte ivoire
H : 19 cm D : 19 cm
MC 2015-55

Bien que le musée Cernuschi conserve une collection d’un millier de céramiques vietnamiennes issues en grande partie des fouilles menées par l’archéologue Olov Janse en 1934-1935 dans le nord du Vietnam, très peu de « bleu et blanc » figurent parmi ces pièces puisque les recherches visaient spécifiquement des objets d’époques antérieures, contemporains de la dynastie des Han en Chine (206 av. J.-C. - 220). Certaines pièces des dynasties Lý (1009-1225) et Trần (1225-1400), considérées comme un âge d’or pour la céramique vietnamienne, figurent heureusement dans les collections, qu’elles proviennent des strates archéologiques supérieures ou qu’elles aient été données par des amateurs. L’achat d’une verseuse en grès blanc à décor bleu sous couverte ivoire permet de compléter l’ensemble des premiers « bleu et blanc » vietnamiens, représentés jusqu’ici par un seul type de forme : le bol.

Cette verseuse est caractéristique de la transition entre les grès monochromes aux décors moulés ou incisés et les « bleuet blanc » dont la riche ornementation assurera le succès tant local qu’à l’exportation. Le pigment bleu gris appliqué avec parcimonie sur l’épaule esquisse une frise végétale très stylisée cernée en bas et en haut d’un double filet. Le coût important de l’importation d’un oxyde de cobalt très pur explique la mise au point d’un mélange de plusieurs oxydes locaux, manganèse, cobalt et fer, probablement, pour obtenir cette teinte assourdie. Si la plénitude de la panse sphérique de la verseuse appelle naturellement un décor au pinceau, le bec verseur en relief moulé et l’anse en forme d’un rinceau végétal, renflé en partie centrale et aux deux bords ourlés, dérivent de modèles conçus en métal. Le bec verseur prend l’aspect d’une tête de dragon-makara stylisé dont la trompe serpente gracieusement vers le haut. Ce type de métamorphose de l’objet utilitaire en une citation humoristique d’un élément emprunté au règne animal pour sa proximité fonctionnelle est caractéristique de l’art céramique vietnamien.

Auteur de la notice : Anne Fort
Collection : Dernières acquisitions du musée
Mode d'acquisition : Achat

"Verseuse", XIIIe-XIVe siècle. Paris, musée Cernuschi. © Stéphane Piera / Musée Cernuschi / Roger-Viollet
© Musée Cernuschi