+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Pupitre

Pupitre

1573-1615
Bois laqué et nacre
H : 36 cm L : 35.9 cm P : 27 cm
M.C. 2009−1

Ce lutrin pliable est d’un modèle tout à fait différent des pupitres japonais traditionnels comme des lutrins européens. Il a été inspiré par les lutrins à corans, ou rahl, que les missionnaires chrétiens ont pu observer au cours de leurs pérégrinations vers l’Asie, notamment en Inde. Les lettres IHS (Iesus Hominum Salvator) accompagnant la Croix, le Sacré Cœur et les clous de la crucifixion sont le sigle de la Compagnie de Jésus. Les missionnaires jésuites ont en effet commandé des objets liturgiques à des artisans japonais, à partir de 1577 au plus tard, pour un usage local. Parmi ceux-ci, figurent notamment des autels portatifs, des boîtes à hosties, des lutrins portatifs. Leur fabrication qui se serait étendue de la fin du XVIe aux premières décennies du XVIIe siècle a cessé lorsque les missionnaires furent progressivement chassés du Japon, à partir de 1613.

Les laques décorés dans ce style, dit Namban (南蛮, « barbares du Sud »), se caractérisent par l’application de laque d’or en aplat (hiramaki-e 平蒔絵) ou encore l’incrustation de nacre d’ormeau sur un fond noir, très en vogue au Japon au cours de la période dite de Momoyama (1574-1615).

Les lutrins Namban sont généralement divisés en deux catégories : ceux à décors dits « géométriques » ou écailles hexagonales de tortue (kikkō-mon 亀甲紋), réalisés surtout en nacre,  et ceux à décor végétal réalisés en majeure partie en laque d’or hiramaki-e. Ce lutrin présente un décor « géométrique » de perles entrelacées (shippōtsunagi-mon 七宝繋), mais le sigle n’est pas entouré d’un décor végétal ; il pourrait donc appartenir à la phase intermédiaire entre ce premier style et le second. Le dos est décoré de rinceaux de fleurs kuzu (葛) avec une bordure de rinceaux de feuillage (karakusa-mon 唐草紋). Ce lutrin a, en outre, conservé ses montures métalliques d’origine, perdues dans de nombreux cas.

Collection : Arts décoratifs du Japon
Mode d'acquisition : Achat, 2009
  • Pupitre

Pupitre
© Musée Cernuschi