+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Plat (hirabachi) à décor de feuille de bananier et de papillon

Plat (hirabachi) à décor de feuille de bananier et de papillon

décor d’émaux dans le style «Ko-Kutani»

Début de la période d’Edo (1603 - 1868), vers 1640-1670.
Arita
Porcelaine
H : 9cm D : 40cm
M.C. 3367

Ce plat est constitué d’une porcelaine assez épaisse et craquelée à sa surface, le bord n’est pas renflé. La porcelaine grisâtre qui apparaît à l’intérieur du pied révèle une cuisson inférieure. Il s’apparente à quelques plats très voisins dans des collections japonaises, qui proviennent sans doute d’un même atelier. Ils font entre 32 et 42 centimètres de diamètre. Le fond est généralement couvert d’émaux qui laissent rarement apparaître en réserve la teinte blanche de la porcelaine. Les fonds sont souvent jaunes, de fleurs de pruniers stylisées, comme le plat à décor de bambou sur un fond jaune parsemé de fleurs de chrysanthèmes du musée préfectoral d’Ishikawa (Masterpieces of Kutani Ware - Treasury of Ishikawa prefectural Museum, Heisei 3, cat. n°28, p.42). Un motif de fleurs de chrysanthèmes traité de manière identique se retrouve sur le plat à décor de pastèque (Yoshiaki Yabe, Ko-Kutani ten [Céramiques Ko-Kutani], cat. d’expo., Takashimaya Gallery, Yokohama, 1991, n°36). Le revers du plat du musée Cernuschi est décoré de motifs nuageux sur fond vert pâle, sauf pour l’intérieur du pied. Il est à noter que quelques exemplaires de plats de même forme, non décorés, ont été retrouvés sur le site du four n°1 à Kutani, dans la préfecture d’Ishikawa (voir Imari Kutani meihin ten (Exhibition of Imari and Ko-Kutani wares), cat. d’expo., Ishikawa Prefectural Museum, The Kyūshū Ceramic Museum, 1987, pl. 137, p. 152). Bien que le four n°1 du site de Kutani, dans les montagnes de ce qui était autrefois la province de Kaga administrée par le clan des Maeda, ait livré quelques exemples de plats assez proches, il semble plus probable aujourd’hui que la fabrication de ces pièces dites “ Ko-Kutani ” revienne aux fours d’Arita, où les conditions de production étaient plus favorables et où des fragments de plats très proches ont été mis à jour.

Collection : Arts décoratifs du Japon
Mode d'acquisition : Legs Henri Cernuschi, 1896.
Référence(s)

- MAUCUER, Michel ; Musée Cernuschi. Céramiques japonaises : un choix dans les collections du Musée Cernuschi.  Paris : Paris musées, 2010. p.44, 2 : IV.
- MAUCUER, Michel ; Musée Cernuschi. Henri Cernuschi 1821 – 1896, voyageur et collectionneur. Paris : Paris musées, 1998. p.114, ill.p.115.

  • Plat  (hirabachi)  à décor de feuille de bananier et de papillon

Plat (hirabachi) à décor de feuille de bananier et de papillon
© Musée Cernuschi