+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Bœufs, béliers et brebis

Bœufs, béliers et brebis

Epoque des Han de l’Ouest (206 av. J.-C. – 9 ap. J.-C.)
Terre cuite
H : 12.7 cm L : 17.3 cm, H : 9.2 cm L : 15 cm, H : 10.5 cm L : 15 cm, H : 12.6 cm L : 18 cm, H : 11.5 cm L : 19 cm .
M.C. 9874, M.C. 9875, M.C. 9876, M.C. 9877, M.C. 9878

Le bélier : Terre cuite très dure à traces de blanc et noir qui laissent deviner un décor autrefois en larges plages abstraites ; du rouge dans les naseaux et la bouche. Les grandes cornes enroulées sont rouge éteint. La pièce est géométrique et forte. Des lignes puissantes et droites soulignent le travail comme épanelé, ainsi la longue fourrure des pattes des ovidés du Nord est traitée en angles droits. D'aspect lisse et synthétique avec un corps étroit comme resserré pour une vision de profil, l'animal n'en reste pas moins vivant. Cette pièce paraît jusqu'à présent assez unique par sa stylisation extrême.

Les deux brebis : Terre cuite grise dure avec quelques traces d'engobe blanc et quelques rehauts rouges à la bouche. Le style reste le même, épanelé, un peu adouci et par là plus réel. La tête, comme en arrêt avec les oreilles couchées, est très expressive.

Les deux bovins: Ces deux bœufs sont de style comparable, en terre grise dure. L'un peint en noir, a plus de volume avec son large train arrière. Les sabots sont bien stylisés avec la fente du dessus des ongulés. Les cornes en lyre sont agressives. Les deux naseaux sont bien marqués et dissymétriques. Une gueule en V renversé donne un air méchant à la bête, peut-être un taureau, bien qu'il n'en montre pas les attributs.

Tous ces objets de terre à haute cuisson, ayant gardé ou non les traces de leur polychromie abstraite sur un style géométrique épanelé, forment un groupe sans conteste des Han avant notre ère, même si leur origine réelle demeure encore inconnue.

Auteur de la notice : Marie-Thérèse Bobot
Collection : Dynastie des Han (206 av. J.-C. - 220 ap. J.-C.)
Mode d'acquisition : Don de M. Jacques Barrère, 1992.
Référence(s)

Marie Thérèse Bobot, Chine connue et inconnue, Paris Musées, 1992, p.103-106.

  • Bœufs, béliers et brebis

Bœufs, béliers et brebis
© Musée Cernuschi